Facebook – La portée organique

Toucher 1000 people à moindre coût grâce à la portée organique

Facebook subit une campagne de dénigrement de la part des marketers au sujet de la portée organique. Le « Reach » est en baisse, par conséquence, la majorité des personnes utilisant le réseau social phare de la décennie imagine un complot pour obliger les utilisateurs à payer pour être vus.

Facebook – La portée organique – Pourquoi doit on payer ?

Facebook n’est pas une société à but non lucratif et n’a pas vocation à mettre en avant des entreprises gratuitement en remplissant les poches de « conseillers ou consultants ». Facebook est coté en bourse depuis le 18 mai 2012. C’est une entreprise qui comme toutes les autres, doit gagner de l’argent.
Nous oublions souvent que ce qui est gratuit ne l’est jamais vraiment et être le produit d’une société qui collecte nos données ne devrait pas nous étonner. Aussi pour promouvoir des marques, des produits, nous sommes conscients du pouvoir gigantesque de l’outil Facebook, pourquoi ne pas payer pour exploiter ces données à notre tour ?

Parce que cela permet de construire une base fan efficace

Les premiers fans acquis grâce à vos newsletters et à la notoriété naturelle sont de bons Fans. Cette communauté naturelle est souvent petite (quelques centaines de fans), mais c’est une communauté qui écoute, vous atteignez régulièrement plus de 50% de vos fans sans payer. Pour affirmer cette communauté et l’agrandir efficacement, je recommande de cibler les visiteurs du site et les clients non fans car ils connaissent la marque et le produit. Ils sont à même de vous défendre et de s’engager sur le contenu que vous publierez. Ce premier cercle constitue l’essentiel du job pour conserver une portée organique élevée. En agrandissant votre communauté, vous devrez veiller à ne toucher que des utilisateurs proches de votre marque et de vos produits.

Parce que cela permet de toucher les amis des fans et des clients

Avec un petit peu de publicité efficace, vous convertirez vos clients et leurs amis en fans. Mais pour continuer à toucher plus de 50% de vos fans, vous devrez « lire » les statistiques de vos publications. Chaque publication livre des données (portée organique / portée payante), l’analyse de ces statistiques sur le moyen long terme permet de connaître les habitudes de l’audience et surtout comment vit une publication.

La portée organique – comment ça marche ?

Une publication vit. Vous la publiez et elle se propage tout d’abord aux fans les plus actifs de votre page, qui si ils l’aiment, la commentent ou la partagent, la propageront dans leurs réseaux. Si naturellement vous avez beaucoup de fans « actifs », votre portée sera naturellement grande tant que vous respecterez la « vie » de la publication. Durant cette propagation, si vous interférez en publiant à nouveau, le premier message verra sa portée diminuée par le lancement de la seconde qui ne pourra toucher qu’une part infime des fans les plus actifs (ceux ci ayant déjà été touché par la première).

Suivre une fréquence de publication sur Facebook

Le fil d’actualité est un flux / signal continu, chaque publication fait onduler le signal en poussant des publications en haut de courbe et d’autres en bas de courbes. C’est un jeu de tirage de couverture quand vous publiez aux mêmes heures que vos concurrents et que le reste du monde.

Pour comprendre comment constamment tirer la couverture au bon moment, vous devez convaincre votre femme, être proche de ses attentes. Pour Facebook c’est pareil, tirer d’un coup sec ne vous garantira pas d’obtenir la couverture pour le reste de la nuit sans qu’elle ne soit reprise. Il faut y aller petit peu par petit peu en se rapprochant…

Ok c’est un peu rapide. Pour rester dans les ondes et le signal, imaginez des séries de vagues. Si deux vagues sont rapprochées l’amplitude de la première sera cassée par l’arrivée de la seconde. Vous devez créer l’amplitude nécessaire à la création d’une grande vague. Rédigez une première publication d’annonce du produit qui donne envie de suivre la prochaine étape (vague moyenne 1, vous la laissez vivre), puis faites une publication en relation avec l’instantané (vague moyenne 2, vous la laissez vivre et prendre de l’ampleur), toujours en relation avec ce produit publiez une anecdote qui déclenchera une adhésion maximale (vague puissante 3, laissez dérouler), enfin placez votre produit dès que les notifications de la n°3 s’afficheront à la baisse, c’est à ce moment que vous obtiendrez la portée organique la plus grande et la plus durable. Tout est une question de timing, Facebook va voir que votre page est influente et publiera naturellement à plus de fans qui se seront engagés sur les publications précédentes. C’est une façon de surfer sur le web…

N’enterrez pas Facebook

Facebook est un médium technique à part, il a connu la croissance d’adhésion la plus fulgurante de l’histoire de la communication et permet toujours de toucher 1000 personnes pour le coût le plus faible… Reste à vous de « sélectionner » ces 1000 personnes pour pouvoir les toucher plus régulièrement au coût le plus faible 😉

Toucher 1000 people à moindre coût grâce à la portée organique

source : Moz.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *