Ecrire des statuts efficaces pour Facebook

De -

L’engagement de votre communauté dépend de vos actions quotidiennes pour « animer » la page, écrire des statuts efficaces sans tomber dans le « Like Farming » devient un vrai casse tête. Saurez vous mener votre communauté sans passer pour un troubadour?

Vous avez une page Facebook et vous cherchez à discuter avec vos fans pour savoir ce qu’ils veulent, et adapter vos produits grâce aux analyses de leurs besoins via les réseaux sociaux, comme un IBMer : super !
C’est une bonne initiative de votre part en tant que chef d’entreprise ou de produit, responsable marketing, de détourner un peu de vos budgets « traditionnels » vers le marketing communautaire en ligne (ou social media marketing). Pourquoi je parle déjà de budget car le temps c’est de l’argent et vous allez passer du temps sur les réseaux sociaux (pas trop non plus grâce à Hootsuite).

Être présent sur les réseaux sociaux est une chose peu naturelle mais grâce aux talents de votre community manager, vous allez avoir un pied dans le monde des clients; avec les risques que cela suppose. Les attentes des clients sont très diverses, du CRM à la participation à la création de vos produits, en passant par des réductions ou des cadeaux, vous devrez avant tout faire que vos messages importants passent de les tuyaux de toutes les plateformes. Cet exercice difficile s’appelle atteindre un reach suffisant.
Petit rappel : le reach fonctionne comme une vague, sur une série, la première donne plus d’amplitude à la seconde etc…

Pour Facebook et son Edgerank, écrire des statuts efficaces est un moyen de prévoir la réussite d’une publication dont le ROI est traçable (lien trackable vers un objectif de conversion). Postplanner propose 5 statuts efficaces types :

  1. le ça, ça ou ça 
  2. le meilleur / pire souvenir … que vous ayez eu
  3. le si vous aviez un voeu à exaucer …
  4. le en cliquant j’aime, combien d’entre vous souhaite …
  5. le si vous aviez à abandonner…  vous abandonneriez …
Très sincèrement, ces interactions « types » sont comme des questions ouvertes, vous risquez des débordements rapides. Le Blog du Modérateur a publié un contre article donnant les 10 statuts les plus irritants.L’idéal est de produire du contenu utile à votre communauté, et d’intégrer un Call to Action ou appel à l’action (ici « Si vous aimez partagez ») comme ici :A-qui-S sur Facebook maîtrise les statuts efficaces et les interactions avec sa communauté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Susciter de l’engagement à tout prix peut vous coûter votre réputation, soyez donc exigeants sur le contenu de votre page et vous obtiendrez un résultat efficace en préservant votre identité de marque. Faites des brainstormings pour collecter des idées utiles, du contenu de qualité engageant, et votre communauté vous le rendra.

source :postplanner, blogdumodérateur

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>