La Pyramide de Maslow des médias sociaux

ON NOW

La Pyramide de Maslow qu’on nomme également la pyramide des besoins est la représentation de la hiérarchie des besoins sous une forme pyramidale. À l’origine, cette théorie a été créée par Abraham Maslow en 1943. 70 ans plus tard, nous pouvons toujours utiliser et adapter cette pyramide pour de nombreuses études.

Social Bistrot vous propose une idée de ce que pourrait être la Pyramide de Maslow des médias sociaux.

pyramide (4)

 

Premier besoin : les besoins physiologiques

Les besoins physiologiques selon la Pyramide originel de Maslow sont liés aux besoins de survie : Boire, manger, dormir…

Les besoins physiologiques pour la gestion des médias sociaux sont de pouvoir accéder aux moteurs de recherches afin d’obtenir des informations justes. Ainsi l’internaute pourra commencer une planification de publications de qualité. Il est essentiel pour survivre sur les médias sociaux, de rédiger du contenu engageant lié à des sources justes.

  • Google représente alors l’accès au moteur de recherche.
  • Gmail représente la possibilité de partager des informations à ses collaborateurs.
  • L’AFP représente l’accès à une source fiable sur laquelle on peut s’appuyer pour vérifier la pertinence de son contenu.

 

Second besoin : les besoins de sécurité

Les besoins de sécurité selon la Pyramide de Maslow proviennent de l’envie de se sentir protégé : sécurité de l’emploi, sécurité morale, sécurité liée à la santé.

Pour la gestion des médias sociaux, les besoins de sécurité peuvent être attachés aux besoins de surveiller ce que les internautes disent de nous sur la toile afin d’éviter les bad-buzz. Le besoin de sécurité peut aussi s’apparenter à la surveillance de la concurrence sur les médias sociaux.

Dans notre pyramide, nous avons noté deux outils qui sont excellents pour la gestion de la veille de votre « e-réputation » et concurrentielle :

 

Troisième besoin : Les besoins d’appartenance

Les besoins d’appartenance selon la Pyramide de Maslow représentent le besoin d’amour et d’identification à un groupe. En d’autres termes, le besoin d’intégration dans le lien social.

Pour les médias sociaux, les besoins d’appartenance sont liés à la connexion d’utilisateurs sur les réseaux sociaux. Nous avons pris en exemple :

  • Facebook pour le lien social avec ses proches.
  • Linkedin pour le lien d’appartenance à un groupe professionnel.

 

Quatrième besoin : Les besoins d’estime

Les besoins d’estime, selon la Pyramide de Maslow correspondent aux besoins d’être respecté et d’être reconnu dans le domaine professionnel ou du loisir.

Pour la gestion des médias sociaux, les besoins d’estime pourraient être représenté par la gestion d’un blog afin d’illustrer son domaine de compétence et d’être reconnu et lu pour son expertise.

Nous avons illustré ce besoin avec le logo de Wordpress, très grande plateforme de Blogging.

 

Cinquième et dernier besoin : Les besoins d’accomplissement

Les besoins d’accomplissement représentent selon la Pyramide de Maslow, le besoin de participer tant que possible à l’amélioration du monde et de son quotidien.

Pour la gestion des médias sociaux, les besoins d’accomplissement peuvent être définis comme le besoin de participer à un travail collaboratif sur la toile, utile pour le plus grand nombre. L’illustration la plus parlante pourrait être Wikipédia.

 

Conclusion

La Pyramide de Maslow est intemporelle, elle peut parfaitement s’adapter à de nombreux secteurs. Social Bistrot vous propose une vision de ce que pourrait être la Pyramide de Maslow des médias sociaux.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *